Le Label Genre Sounga

Pourquoi un 
Label Genre au Congo?

L’examen de la parité homme-femme en République du Congo comme dans de nombreux pays africains conduit à ce constat : les femmes sont victimes d’une asymétrie de genre qui réduit de facto leur champ des possibles. Freinées par une lourdeur sociétale qui amenuise leur autonomie, cette asymétrie est perceptible aussi bien dans la sphère privée que publique.

Dans ce cadre et partant de ce constat, la fondation Sounga, qui a pour objectif de donner aux femmes congolaises les moyens d’atteindre leur épanouissement dans la société et leur autonomisation, a créé en 2016 le Label Genre Sounga. Ce projet vise à améliorer de façon significative la place des femmes en entreprise en République du Congo. Il a notamment pour ambition de favoriser l’augmentation de 15% des femmes à des postes à responsabilité sous 5 ans.

 

Un dispositif novateur

bruxelles

Fondé sur un partenariat avec les Pouvoirs Publics, et dans la continuité des efforts majeurs déjà entrepris par l’Etat Congolais au niveau institutionnel et politique en faveur des femmes (telle la ratification du Protocole de Maputo), ce dispositif novateur vise à sensibiliser et à développer un ensemble de bonnes pratiques pour améliorer la gouvernance et la représentativité des femmes en entreprise autour d’une plateforme de dialogue commune.

Le Label est basé sur les meilleures pratiques internationales en la matière (Europe, Canada…), tout en intégrant les particularités du Genre propres au Congo. Il a pour ambition de se déployer rapidement au sein de la sous-région Afrique.

Pour assoir la légitimité du Label et de façon à ce qu’il soit perçu favorablement lorsqu’il sera déployé dans l’ensemble des directions des ressources humaines des entreprises congolaises, il doit être certifié par les ministères identifiés. La fondation Sounga travaille ainsi avec 4 ministères congolais que sont le Ministère de la promotion de la femme, le Ministère de l’action sociale, le Ministère du travail et le Ministère de l’enseignement supérieur.

La fondation Sounga a souhaité que le Label Genre soit assorti d’incitations fiscales de façon à obtenir l’adhésion des entreprises du public comme celles du privé. Cette incitation sera mise en place sous forme de réduction des charges sociales. Cette démarche a amené la fondation à proposer au Ministère des finances et du budget d’intégrer le comité de pilotage du Label Genre Sounga.

 

Comment fonctionne le Label Genre ?

Léocadie Nkoula, Commerçante et Présidente du Groupement Marché Igos « Il y a beaucoup d’hommes qui aident leur femme, tout dépend de l’amour qu’il y a à la maison. Chez nous on s’entraide, on s’aime ».

Octroyé pour une durée de 3 ans, avec une revue tous les 18 mois, il s’obtient suite à un audit identique pour l’ensemble des entreprises participantes, et suivant un calendrier commun arrêté préalablement.

Le label est précédé par un questionnaire « Guide de la parité » basé sur un référentiel professionnel, et adressé à l’ensemble des entreprises du secteur public et privé. Il permet à ces sociétés d’analyser les principales actions nécessaires pour initier une politique de parité, avec la possibilité de recourir à un «helpdesk» mis en place par la Fondation Sounga afin de les aider si besoin.

Le Label est structuré en 5 catégories (5 étoiles) en fonction de critères d’évaluation et de performance ; le niveau 5 étoiles étant le maximum atteignable par une entreprise.

Le niveau de labellisation peut varier à la hausse ou à la baisse en fonction des efforts et manquements relevés, corrélés par les résultats d’audit.

 

Le calendrier d’action

Les premiers Label Genre seront octroyés courant 2017 à la suite d’une première phase expérimentale au début de cette même année.

Le Congo, terrain d’expérimentation et de développement du Label, sera suivi en priorité. Puis l’exercice sera adapté à chaque contexte de pays en Afrique Centrale ou Australe, tels le Gabon, la Guinée Equatoriale, l’Angola ou encore des pays ayant déjà déployé une approche du genre à l’instar du Rwanda qui est devenu une référence mondiale en la matière.

 

Dans l’intérêt du développement inclusif de l’Afrique pour lequel la femme joue et jouera dans le futur un rôle-clé, nous comptons sur tous les pays du continent pour promouvoir et faire adopter le Label Genre Sounga.

 

 

Télécharger la plaquette de présentation du projet Label Genre Sounga :

votesounga

 

Download the presentation of the Sounga Gender Label project :

votesounga

 

Download the presentation of the Sounga Gender Label project in spanish :

votesounga

 

Download the presentation of the Sounga Gender Label project in its arab version :

votesounga